La comptabilité en Espagne

En Espagne tout comme ailleurs, il faut une comptabilité pour le bon fonctionnement d’une entreprise. La gestion comptable est donc une manière de contrôler les flux faits par l’entreprise afin d’être productive et rentable. Elle permet de contrôler et d’enregistrer toutes les opérations financières effectuées au sein de l’entreprise. Ainsi, le système de gestion comptable démarre par l’énumération exhaustive de l’activité financière et commerciale de l’entreprise. La comptabilité ayant pour objectifs de faire une identification, une mesure et une communication de l’information économique aux entrepreneurs, aux investisseurs et au trésor public chargé de l’imposition. Chaque pays dispose ainsi de ses lois et règlements comptables, l’Espagne aussi a son système comptable dont les généralités sont énumérées ci-dessous.

Le système comptable espagnol

Le système comptable espagnol est composé des normes comptables que le plan comptable général espagnol définit, les organismes comptables comme l’ICAC (Institut de Comptabilité et d’Audit des Comptes), les lois comptables dont la loi 16/2007 du 4 juillet et sa modification partielle par la loi 34/2007 du 15 novembre ont apporté des réformes et ont adapté la législation mercantile en matière comptable et ont modifié le Code du commerce et la refonte du texte de la loi des sociétés anonymes. Les modifications partielles de cette loi concernent les critères d’évaluations de certains éléments, le régime de consolidation comptable et les documents comptables annuels. Ainsi, l’Espagne a fait une adaptation de ses normes comptables aux normes internationales d’information financière. Il existe ainsi en Espagne deux types de plans comptables, le plan comptable général et le plan comptable général pour les PME.

Plan comptable général

Le plan comptable général espagnol est composé des comptes annuels constitués du bilan, du compte de résultats ou compte de profits et de pertes, de l’état des flux de trésorerie, de l’état des variations des capitaux propres et du rapport. Ces états financiers doivent être compris par les utilisateurs qui les utilisent et les servir afin qu’ils puissent prendre des décisions économiques. Le plan comptable général a pour mission de garantir le fait que les informations mentionnées dans les comptes annuels puissent refléter une image fidèle des fonds propres, des résultats et de la situation financière de l’entreprise. Et pour atteindre cette mission, une application systématique et régulière des principes, exigences et critères comptables du plan comptable général est nécessaire.   

Plan comptable général pour les PME

Le plan comptable général pour les PME est composé des comptes annuels des PME constitués du compte de résultat, du bilan, de l’état des variations de capitaux propres et du mémorandum. Les PME peuvent ainsi inclure un tableau des flux de trésorerie en conformité avec le plan comptable général.

Comparaison entre le système comptable espagnol et français

Si, en France la classe 9 a été supprimée de leur plan comptable général, elle est toujours présente dans le plan comptable espagnol. Sinon les deux systèmes comptables sont identiques. Aussi, au même titre que la France, l’Espagne a su adapter ses normes comptables aux normes comptables internationales IFRS.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions. Pour plus d’informations, lisez notre article Ouvrir une Filiale en Espagne

 

2017-12-19T14:54:57+00:00 2017/11/23|Expert comptable|0 Comments

Leave A Comment