Comment payer moins d’impôts en Espagne?

Le taux d’impôt imposé sur l’investissement en Espagne est de 18%. De même, comme dans les autres pays de l’Europe, l’Espagne reconnait le bénéfice de l’investissement via les produits. Cela signifie que vous pouvez payer moins d’impôt par rapport à un autre type d’investissement qui produit le même rendement. En d’autres termes, si vous maîtrisez toutes les astuces nécessaires, il est possible de réduire le coût que vous allouez chaque année aux impôts en Espagne.

Nous avons élaboré cet article dans le but de vous conseiller sur ces différents éléments.
Par exemple, à partir de 65 ans, les impôts de vente de logement ne sont pas imposés comme d’habitude. Cela signifie que si vous avez 64 ans et que vous êtes sur le point de vendre votre maison, il serait mieux de patienter jusqu’à vos 65 ans.

À partir de 65 ans, les avantages patrimoniaux obtenus font la raison d’une exonération fiscale sur le revenu de la personne. Cela conduit directement à moins de dépenses liées aux impôts. Il est souvent conseillé aux personnes qui vont en retraite de patienter d’avoir 65 ans pour vendre des actions ou un bien immobilier.

Les principales réformes de la loi fiscale du gouvernement de 2016 permettent de profiter de beaucoup plus d’avantages. Si une personne ambitionne de vendre un bien ou une action, janvier peut être un mois idéal pour le faire ; en janvier, l’intégration patrimoniale sera ralentie d’un an et sera imposée en suivant un taux moindre. Cela peut s’appliquer quand un dividende ou un revenu de capital est encaissé.

Plan retraite 

À quel moment est-il propice de récupérer un plan retraite ? Les transactions effectuées avant le 31/12/2006 ont une réduction globale de 40 % si une récupération du plan de retraite est effectuée d’une seule traite. Mais il faut noter que les reformes fixent des limites temporelles.

Les personnes qui ont atteint l’âge de la retraite en 2015 par exemple, devraient entrer en possession de leur argent début janvier 2018 pour être certain de bénéficier d’une réduction fiscale. Si votre départ à la retraite a été en 2010, ou avant, la date limite se fixe pour vous au 31 déc. 2018. Si votre départ se situe entre 2011 et 2014, le recouvrement aura droit à une réduction avant le 8e exercice qui suit l’année du départ à la retraite.

Les experts précisent que si un contribuable présente une déclaration fiscale en retard, il peut être avantageux pour lui de déclarer la valeur réelle des biens en tant que revenu sur patrimoine non justifié. C’est une astuce qui vous met à l’abri d’une lourde sanction fiscale : elle va souvent jusqu’à 150%.

En suivant les bons conseils, environ 4 millions de personnes peuvent réduire de 15 % les dépenses liées aux impôts. Les conseils expliquent que la récente loi du TEAC (Tribunal Economico-Administrativo Central) ne s’accorde pas avec le critère que suit le trésor. Il offre aux travailleurs et aux autoentrepreneurs de réduire les charges fiscales et les impose sur les frais tels que le gaz, l’électricité. Cette astuce s’appliquait seulement aux personnes possédant un immeuble comme taxe foncière, d’ordure, … Afin de garantir la mise en place de ces services, plusieurs éléments sont considérés : la surface du bien, le nombre d’heures de travail…

Environ 4 millions de personnes continuent de bénéficier des avantages fiscaux liés au logement et pourtant cela a cessé de s’appliquer depuis 2013. Ceux qui en bénéficient encore, doivent demander conseil. La réduction est de 15 %, donc une personne bénéficiant de cet avantage peut épargner jusqu’à 1356 euros l’année.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions.

2017-12-14T09:20:52+00:00 2017/12/14|Conseil Fiscal|0 Comments

Leave A Comment